André VAIRETTO Sénateur
Conseiller général de Savoie
Thierry REPENTIN Ministre délégué aux Affaires européennes
Conseiller général de Savoie


Infos sur les collectivites-territoriales



15/10/2012

Emploi d'avenir : mode d'emploi



Les emplois d’avenir sont des contrats spécifiques à destination des jeunes âgés de 16 à 25 ans, pas ou peu qualifiés, afin de leur fournir les conditions d'une première expérience professionnelle durable. Ils reposent sur une ambition collective et mobilisatrice : offrir une véritable insertion professionnelle aux jeunes. Les collectivités territoriales sont fortement sollicitées pour créer ce type d’emplois au regard des secteurs d’activités visés : filières vertes et numériques, secteurs social et médico-social, aide à la personne, animation et loisirs, tourisme, etc.

Bénéficiaires
Les jeunes pas ou peu diplômés âgés de 16 à 25 ans, dans les zones urbaines ou rurales les plus marquées par le chômage ; des travailleurs handicapés de moins de 30 ans en difficulté et peu qualifiés.
Objectif
150 000 jeunes sont concernés en France.
Durée des contrats
Des temps pleins, en CDI ou CDD d'un an renouvelable jusqu'à trois ans ; les personnes publiques (collectivités territoriales, établissements publics) n'ont le droit de recourir qu'à des CDD. Un employeur voulant embaucher un jeune en emploi d'avenir devra dire dans quelle mesure cet emploi a des chances de devenir pérenne au-delà des trois ans.
Aide de l'État
75 % de la rémunération brute au niveau du smic seront pris en charge pendant une durée maximale de trois ans pour le secteur non marchand. L'aide sera de 47 % pour les entreprises d'insertion par l'activité économique dans le secteur marchand et de 35 % pour le secteur marchand. Le coût résiduel pour la collectivité est de 356 €.
Secteurs concernés
Principalement les secteurs non marchands d'activité en développement ou à forte utilité sociale ou environnementale (filières vertes et numériques, secteur social et secteur médico-social, animation, tourisme, aides à la personne).
Recrutement et accompagnement
Les Missions locales et Pôle emploi recueillent et diffusent les offres des employeurs, sélectionnés en fonction de l'encadrement et des actions de formation prévues. L'accompagnement est confié aux Missions locales, où des "référents" sent chargés d'une médiation entre le jeune et l'employeur, ainsi que du suivi dans l'objectif d'une pérennisation des emplois.


Partager cet article :