Le blog d'André Vairetto



18/11/2013

En route pour le lyon-turin

Le Sénat s’est prononcé à une très large majorité ce lundi 18 novembre sur le projet de loi autorisant l’approbation de l’accord du 30 janvier 2012 entre la France et l’Italie pour la réalisation et l’exploitation de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon Turin.
La création d’une ligne ferroviaire entre Lyon et Turin a pour objectif, outre d’améliorer les liaisons entre ces deux grandes agglomérations, de faire basculer de la route vers le fer le trafic de marchandises traversant actuellement les Alpes, soit 2 700 000 camions par an. A terme, elle réduira le temps de trajet entre Paris et Milan de sept à un peu plus de quatre heures.
Cette ligne fait déjà l’objet de deux accords internationaux entre la France et l’Italie. Les deux gouvernements ont signé, le 30 janvier 2012, un nouvel accord qui vise à encadrer les conditions de passation et d’exécution des contrats et marchés du futur promoteur public chargé des travaux.
Le projet de loi présenté au Sénat avait pour objet d’approuver cet accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République italienne pour la réalisation et l’exploitation d’une nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin.
Rapporteur pour avis au nom de la commission du développement durable, des infrastructures, de l’équipement et de l’aménagement du territoire, je me félicite qu’au-delà des clivages politiques, un très large consensus ait pu s’établir en faveur de la réalisation de cette infrastructure vitale pour notre département.
Le vote au palais du Luxembourg constituait la dernière étape avant la ratification par la France de cet accord sur le Lyon-Turin qui doit encore recevoir le feu vert du Sénat italien.
Voir mon rapport sur le site du sénat en cliquant ici.


Partager cet article :

Commentez cet article :
    Merci !
    Votre commentaire a bien été ajouté ci-dessous.
    Votre nom : Votre courriel : (non-publié mais requis) Votre commentaire :

    Attention, les sauts de lignes ne sont pas pris en compte. Ceci n'est pas un formulaire de contact. Pour obtenir une réponse rapide de notre part, merci d'utiliser la rubrique "Contact".

    Question antispam :
    Combien font zéro plus deux ?
    Envoyer